Télétravail : comment combattre la solitude ?

Le télétravail est épanouissant. Depuis que je suis dans ce format de travail, soit près de 3 ans, je profite pleinement des avantages. Entre le temps et le coût du trajet envolés, le calme procuré et la productivité améliorée, je ne me vois pas changer de sitôt.

Mais, rien n’est jamais parfait et le télétravail n’échappe pas à la règle. Outre la procrastination, la solitude vous guette. J’ai autour de moi beaucoup de personnes qui se sentent incapables d’être souvent en télétravail par peur du vide social.

Aujourd’hui, je vous livre mes secrets pour combattre la solitude durant le télétravail. J’utilise certaines de ces techniques au quotidien, tandis que les autres m’ont été soumises par des amis.

Gardez le contact avec ses collègues

C’est la base si vous êtes au sein d’une entreprise qui télétravaille. Vous devez garder de vrais liens avec vos collègues, aussi bien pour améliorer les performances de l’entreprise que pour limiter l’ennui et la solitude.

Je suis un fervent partisan de la communication par mail, mais elle ne comble pas tous les besoins sociologiques.

Par écrit toujours, les messageries instantanées permettent plus de réactivité et des discussions vivantes.

Mais, le mieux est de faire un peu de conférence vidéo, de Skype ou de téléphone. Après un court appel, le sentiment de solitude est parti.

Vous devez à la fois avoir des points fréquents pour le travail et d’autres informels. Pourquoi ne pas créer un apéro web un soir par semaine ? Cela permettrait de parler d’autres choses que du travail et de combler vos besoins d’échanges.

Trouvez des partenaires de travail

Si vous êtes un travailleur indépendant et donc, sans collègue, d’autres personnes peuvent représenter des partenaires de travail.

Je ne parle pas des clients car avec eux, vous devez mesurer toutes vos paroles et êtes toujours dans une relation plus ou moins hiérarchique.

Pour ma part, je discute très fréquemment avec un ancien collègue et quelques compères, principalement par messagerie instantanée.

Ces discussions sont très précieuses pour éliminer tout sentiment négatif lié à la solitude et constitue aussi un terreau fertile pour mes nouveaux projets. Nous pouvons échanger nos points de vue sur des outils, des stratégies, créer des partenariats, etc.

Travailler dans le web me facilite évidemment ces contacts, mais même en étant dans d’autres secteurs, vous pouvez trouver des partenaires de travail. Cela peut être d’anciens camarades de classe, des amis, des anciens collègues, des personnes rencontrées lors d’événements professionnels ou d’une formation…

Mention spéciale pour les réseaux sociaux

Si vous avez déjà lu mon blog, vous connaissez mon aversion pour des réseaux sociaux comme LinkedIn et Twitter. Je ne crois pas qu’ils soient positifs pour lutter contre la solitude.


Au contraire, les effets peuvent être dramatiques que ce soit par le temps passé dessus, la perte de concentration, le stress généré par leur climat anxiogène, etc.


Mais, si vous les utilisez avec parcimonie, vous pouvez parfois faire connaissance avec des personnes intéressantes dans votre secteur d’activité et les transformer en « partenaires de travail ».


Dans ce cas, je vous conseille d’échanger vos coordonnées mail, skype, téléphonique ou autres pour débuter des échanges plus constructifs et en dehors des réseaux sociaux.

Allez à des événements professionnels

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à aller à un événement professionnel comme l’apprentissage de nouvelles techniques lors des conférences, la présentation de vos services en tenant un stand ou la découverte d’outils de travail efficaces.

Mais, les événements professionnels sont aussi un formidable moyen de faire du networking.

Je m’en suis rendu compte lorsque je travaillais en agence web. Nous allions souvent aux événements, moins pour se faire connaître des prospects que pour discuter avec la profession.

Vous avez sûrement des salons ou conférences qui existent dans votre domaine d’activité. Inscrivez-vous, ne faites pas votre timide et vous pourrez nouer des contacts intéressants.

Les événements Afterwork souvent organisés par secteur d'activité dans les grandes villes sont également de belles façons de s'oxygéner l'esprit après le travail.

Et si vous coupliez cet effet positif à plus de business ?


Si vous recherchez de nouveaux clients, les réunions de chefs d’entreprise sont une aubaine aussi bien personnelle que professionnelle. 


J’ai connu un gérant d’une agence web qui se créait une clientèle très rémunératrice uniquement avec des événements comme ceux organisés par sa CCI ou des associations professionnelles.


En plus de rencontrer de nouvelles personnes et de passer des bons moments de partage, il assurait des milliers d’euros de contrats !

Essayez les espaces de coworking

Si les espaces de coworking marchent si bien, ce n’est pas parce que beaucoup de travailleurs indépendants ne peuvent pas travailler de chez eux, mais parce qu’ils ne préfèrent pas !

Aujourd’hui, beaucoup de communes possèdent des bureaux en coworking. Même moi qui habite en campagne savoyarde dans un village de 800 habitants, j’ai un espace de coworking qui se trouve à moins de dix minutes en voiture.

Selon vos finances et vos besoins professionnelles et sociaux, vous pouvez aller dans ces espaces un jour par mois, par semaine ou tous les jours.

La plupart du temps, l’ambiance est studieuse, mais lors des pauses du midi ou autour de la machine à café, des discussions informelles ne tardent jamais à survenir.

Les espaces de coworking sont également un excellent lieu pour développer votre networking et nouer des partenariats avec des métiers complémentaires.

Par exemple, entre un développeur web et un designer web, un accord pour proposer une offre globale aux clients peut facilement se créer après une rencontre dans un espace de coworking.

Variez les lieux de travail

Si j’ai essayé quelques fois les espaces de coworking, je reste un travailleur solitaire. Je préfère avoir aucune contrainte de lieu, d’horaire ou de trajet.

Néanmoins, j’ai appris à pouvoir délocaliser mon poste de travail.

A mon domicile, le simple fait de passer du bureau au jardin me fait entendre les bruits du voisinage et limite l’impression de solitude.

Cela va encore plus loin. Rien ne m’empêche d’écrire un article comme celui-ci dans un parc public, sur la plage ou pendant un séjour chez de la famille.

paysage de la chambotte

Est-il possible de ressentir de la solitude en délocalisant son travail ici pour un après-midi ? (Photo prise à la Chambotte en Savoie durant une session d'écriture en extérieur)

Le télétravailleur augmente son indépendance. Cette dernière n’est pas qu’un mot. Jouir de ces avantages, c'est aussi apprendre à travailleur autre part que chez soi.

Même en étant salariée, cela est souvent possible. Ma femme fait régulièrement du télétravail et celui lui est déjà arrivé d’en faire chez sa mère ou chez des amis.

Formez-vous régulièrement

Si vous avez quitté l’école depuis plusieurs années, vous avez sûrement un peu de nostalgie en repensant à ces moments de votre vie. L’école avait un lot impressionnant de contraintes, mais les atouts ne manquaient pas.

Le premier est sans aucun doute possible les amis. Vous parliez avant chaque cours, après chaque cours, et bien souvent, pendant.

Travailler ne signifie pas que vous ne pouvez plus apprendre et échanger avec d’autres élèves. Les cours du soir, les formations en présentiel ou en ligne sont idoines pour nouer des contacts avec d’autres personnes.

Et encore une fois, cela est bénéfique sur le court et le long terme. En plus du plaisir pris lors de la formation et des nouvelles choses que vous apprenez, vous apportez une nouvelle ligne intéressante sur votre CV, trouvez des partenaires potentiels de travail voire des clients.

Maximisez vos relations en dehors du travail

Heureux dans la vie, heureux au travail !

Cette maxime est connue et vérifiée. Si une fois le travail fini, vous vous posez devant la télévision, mangez, puis dormez jusqu’à la reprise du travail le lendemain, la solitude vous pèsera tôt ou tard.

En revanche, si la fin du travail signifie pour vous des sorties avec des amis, la pratique d’un sport et des activités culturelles, il y a de fortes chances pour que la solitude lors du télétravail ne soit plus un problème.

Comme nous travaillons beaucoup, nous avons tendance à accuser le travail de tous nos maux. Or, votre envie de voir du Monde quand vous êtes au bureau exprime peut-être simplement un manque dans votre vie perso…

Ne confondez pas ennui et solitude

Nous ne nous sentons jamais plus seuls que lorsque nous faisons rien. Personnellement, je pense sincèrement que la solitude n’est pas le plus gros danger du télétravail ; l’ennui l’est.

La meilleure preuve est de réfléchir aux derniers projets stimulants que vous avez eu en télétravail. Je suis sûr qu’il vous est arrivé de travailler plusieurs heures sans vous arrêter, puis de vous dire que vous n’avez pas vu la journée passer !

À l’inverse, les matins sans motivation où vous arrivez sur votre bureau sans planning préétabli, avec aucune tâche urgente, vous finissez par perdre du temps sur des activités annexes comme de surfer sur le web et ressentez la solitude.

Essayant de toujours mieux maîtriser ma productivité, je connais très peu de phases où je me sens seul alors que je n’ai personne à la maison de 8h à 18h30. Certes, mon caractère m’aide, mais je crois surtout que c’est ma méthode de travail, mes partenaires de travail et mes objectifs qui font que chaque jour représente un défi.

La solitude n’est pas une fatalité. Si vous suivez les conseils précédents et que vous aimez votre travail, elle ne sera plus votre compagne de tous les jours. Elle pourra survenir, notamment quand le moral baisse, mais pas souvent !


Astuce bonus : prenez des chiens !

Avec deux chiennes à la maison, la solitude n’a pas lieu d’être. Quand l’une monte sur mes jambes pour dormir, la seconde ramène sa balle et gratte pour réclamer du jeu.


Vous finirez peut-être par ressentir l’inverse : l’envie d’être seul pour vous concentrer !

deux chiennes allongées sur le canapé

Certes, elles ne sont pas productives, mais elles évitent le sentiment de solitude !



Recevez mes astuces Webmarketing & Entrepreneuriat

Inscrivez-vous pour recevoir un mail dès qu'un nouvel article est posté et plein d'autres bonnes idées ! 

Passionné de web, SEO, d'entrepreneuriat et d'organisation, je partage avec vous sur ce blog conseils et réflexions.


DENIS REPERANT

Editeur de sites web