Définir ses objectifs pour la nouvelle année : comment les créer et les atteindre ?

Chaque nouvelle année s’accompagne de son lot de résolutions et d’objectifs. Vous avez sans doute de belles ambitions pour la future année et des idées germent dans votre esprit. C’est le bon comportement à avoir !

Et si ce n'est pas le cas, mettez-vous au boulot car sans destination, on erre.

Cette année, oubliez cette petite voix de procrastinateur qui vous dit et répète : « Se créer des objectifs en janvier ne sert à rien, tu ne les réalises jamais et les oublies avant même février. »

Suivez les conseils qui suivent et ce coup-ci, vos objectifs seront précis, motivants… et réussis !

3 objectifs principaux valent mieux que 50 !

Une erreur courante consiste à multiplier les objectifs. Il est toujours difficile de courir plusieurs lièvres à la fois… 

Je préconise entre 1 et 5 objectifs annuels. Rien ne vous empêche d’en rajouter en cours d’année, y compris pour des périodes plus courtes. Mais, l’idée est de définir ce qui est vraiment important pour vous.

Il n’y a pas un objectif plus méritant qu’un autre. L’important est qu’il signifie quelque chose de fort pour vous. Comme vous le verrez avec mes objectifs personnels mis en fin d’article, je les ai limités à 5 et ils concernent des domaines variés de ma vie : financier, apprentissage, voyage, sport, déconnexion.

Si vous avez trop d’objectifs qui vous viennent en tête, écrivez-les tous sur papier et faites un tri. Certains peuvent se regrouper.

L’important est ensuite de travailler sur une formulation qui vous permette d’avoir un objet clairement exprimé et réalisable. Pour cela, pensez à la méthode SMART.

Utilisez la méthode SMART même pour vos objectifs perso

Adoré par le monde du marketing, l’objectif SMART est intéressant. L’idée est d’avoir un objectif qui est :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporellement défini

Pour simplifier votre compréhension d’un bon objectif motivant et d’un objectif inefficace, voici plusieurs exemples fictifs.

BON

  • Je veux passer le TOEIC en novembre/décembre et obtenir 850 minimum.
  • Je veux peser 80 kg le 1er juin 2020.
  • Je veux courir 100 km/mois et 1500 km/an minimum en 2020.
  • Je veux gagner 10% de revenus en plus sur l'année, et limiter mes dépenses à 20 000€.

PEU PRÉCIS

  • Je veux améliorer mon niveau d'anglais durant l'année.
  • Je veux faire un régime car je me sens trop gros.
  • Je veux reprendre le footing car j'ai de moins en moins de souffle.
  • Je ne veux plus avoir de soucis financiers dans l'année.

Vous avez compris l’idée ? Vos objectifs doivent être précis, comprendre un nombre vous permettant de savoir si vous avez réussi ou non, et doit avoir une date d’échéance.

Un autre avantage avec ces objectifs chiffrés est que vous pouvez les ajuster en cours d'année. L'idéal étant évidemment de les modifier à la hausse...

L’objectif ne signifie rien sans la méthode

Décider de perdre du poids, gagner plus d’argent, se consacrer davantage à ses enfants ou se socialiser davantage dans la communauté, tout le monde peut le faire.

Ce qui est plus dur, c’est d’établir un plan d’action pour parvenir à vos objectifs. Cette expression de « plan d’action » ne doit pas vous faire peur. Vous n’êtes pas le général Patton avant une bataille, mais établir une stratégie vous montre si votre objectif est atteignable ou non, et vous facilite le premier pas.

Exemple avec un objectif sportif


Reprenons pour notre exemple le premier objectif du dernier paragraphe : « Je veux courir 100 km par mois minimum et 1 500 km dans l’année. »


Si vous vous contentez de dire cela, vous risquez vite d’avoir l’objectif dans un coin de la tête et de ne jamais trouver le temps ou l'envie d’enfiler vos chaussures et de sortir courir…


Calculez le nombre d’entraînement nécessaires pour y parvenir. Répartissez ensuite dans votre agenda les moments dédiés au footing. Cela peut ainsi être le dimanche matin, le mardi soir et le vendredi soir.


Ces créneaux ne sont pas facultatifs. À partir d’aujourd’hui, vous courez durant ces jours et cela se terminera bientôt en habitude, et votre envie sera au rendez-vous sans la chercher.


Recherchez ensuite les chemins que vous emprunterez, mettez en place le suivi de votre progression, les changements alimentaires pour favoriser votre forme…


N’hésitez pas à sonder votre entourage pour trouver des proches désirant vous accompagner pour courir, mais ne soyez pas dépendant de ces personnes pour la poursuite des objectifs. S’ils sont indisponibles un jour, vous devrez tout de même courir.

Affichez vos objectifs et faites le point régulièrement

Maintenant que vos objectifs sont définis, vous devez les ancrer en vous. Ce ne sont pas des idées qui doivent survenir parce que vous êtes de bonne humeur après les fêtes, mais vos buts de vie.

Affichez-les à une place stratégique dans votre maison ou mettez-les en fond d’écran de votre téléphone.

Si vous avez décidé de perdre 10 kg, écrivez l’objectif sur votre frigo pour éviter les craquages alimentaires.  Si vous avez décidé de diminuer vos dépenses de 10%, collez un post-it contenant cet objectif sur votre carte bleue. A chaque dépense, vous le verrez !

De mon côté, comme je travaille depuis mon domicile, j’ai mes objectifs constamment affichés sur le mur. Il me suffit de lever les yeux pour les voir et cela survient des dizaines de fois par jour.

En complément de l’affichage, vous devez faire régulièrement le point sur vos performances dans l’année. Si vous avez peur de louper ce point, prévoyez-le dans votre planning. Vous pourriez ainsi mettre un rappel pour être notifié sur votre téléphone chaque premier dimanche du mois. Quand la notification arrive, allez sur votre feuille reprenant vos objectifs et écrivez où vous en êtes.

Pour mes objectifs, j’ai un objectif financier où je marque le résultat chaque début de mois et quatre autres où je fais des coches dès que je progresse.

En faisant cela, vous aurez à chaque fois un boost de motivation supplémentaire !

Planifiez vos récompenses

Le problème des objectifs est qu’ils ressemblent souvent à une contrainte. On se dit de changer ou de supprimer une habitude et il y a le bâton (la honte de ne pas atteindre votre but), mais pas de carotte. Remédiez-y !

se fixer des récompenses

Fixer des récompenses peut décupler votre motivation.

Selon moi, tous les objectifs ne méritent cependant pas une récompense supplémentaire.

Si votre objectif est de perdre 15 kg, vous n’avez pas de récompense car le simple fait de vous regarder aminci dans le miroir sera le plus beau des retours.

En revanche, si vous avez fixé l’objectif de gagner 30 000€ dans l’année et que vous y parvenez, offrez-vous un petit plaisir imprévu comme un week-end en famille.

Fan de poker, j’ai prévu, si j’atteins mes objectifs financiers, de participer à une série de tournois au casino de Divonne les Bains (oui, même les récompenses doivent être précises pour donner réellement envie !).

Pour aller plus loin, déclinez vos objectifs

Décliner vos objectifs s’avère nécessaire pour certains objectifs. Encore une fois, un but consistant à une perte de poids est clair. Vous pouvez néanmoins ajouter des étapes qui vous permettent de valider ou non votre progression (ex : -5 kg après le 1er trimestre, -9kg après le 2nd…), mais ce n’est pas obligatoire.

Mais, si vous avez des objectifs qui semblent plus complexes à organiser comme de trouver le job de vos rêves et au moins 3000€ de salaires, faites des sous-objectifs. Les sous-objectifs pourraient alors consister à :

  • Se former pour avoir les compétences nécessaires pour occuper ce travail ;
  • Donner votre démission de votre travail actuel ;
  • Obtenir 5 entretiens d’embauche ;
  • Libérer votre appartement pour déménager dans un endroit où vous trouverez cet emploi ;

Je ne trouve pas d’objectifs : comment faire ?

Vous êtes bloqué et ne trouvez pas d’objectif qui semble digne d’intérêt ? Ne soyez pas gêné, s’avouer ce que l’on veut, et surtout, prendre conscience que l’on peut l’obtenir n’est pas facile pour tout le monde.

Mais, détendez-vous et réfléchissez. Je devrais avoir honte de le dire, mais je ne suis jamais aussi créatif et à l’aise pour de vraies réflexion que lorsque je m’assois dans le silence sur mon fauteuil avec un verre de whisky à la main…

Si je ne veux pas vous inciter à boire, faites quelque chose qui vous calme. Puis, réfléchissez aux sphères importantes dans la vie.

Êtes-vous 100% heureux dans votre vie ? N’y a-t-il pas une chose que vous souhaiteriez améliorer ? Si vous répondez « oui » aux deux questions, ce serait étonnant, et peut-même inquiétant…

Vous avez un physique de rêve ? Oubliez les objectifs sportifs ou de perte de poids, mais qu’en est-il de votre situation financière ? Et vos enfants, comment se passe votre relation avec eux ? Voyagez-vous suffisamment ? Avez-vous une entente parfaite avec votre moitié ?

N’oubliez pas, les seules limites sont celles que vous vous fixez.

Pensez sans filtre et vos objectifs arriveront. Ils peuvent être banaux comme extraordinaires. L’essentiel est qu’ils vous fassent avancer et vous rendent fiers.

mes objectifs de l'année

C'est le moment de fixer vos objectifs de l'année !

Quels sont mes objectifs 2020 ?

Peut-être que de connaître les miens vous avancera dans les vôtres, alors les voici.

Cette année, j’ai défini 5 objectifs principaux.

  • Augmenter mes revenus de +20% par rapport à 2019 : cet objectif a été décliné un objectif selon mes branches d’activité ;
  • Lire au moins 60 livres dans l’année (5 livres par mois) ;
  • Faire 156 heures de sport dans l’année (soit 3h par semaine) ;
  • Passer 20 jours de vacances en dehors de mon domicile : cet objectif a été précisé avec un séjour chez des amis à Rouen et une semaine dans la Vanoise avant l’été, des vacances à New York en fin d’année (si ma femme et moi n’attendons pas un bébé).
  • Avoir 12 week-ends totalement déconnectés dans l’année : cela répond à mon souhait de décrocher et de ne pas être l’esclave de mon smartphone ou d’Internet. Du vendredi 19h au lundi 8h, mon téléphone sera éteint, ma box et ma télé débranchées.

Maintenant, place à la plus importante des tâches : définir vos objectifs ! Lire encore et encore des conseils ne suffit pas. Coupez tout, prenez un stylo et réfléchissez à vos buts annuels.

Recevez mes astuces Webmarketing & Entrepreneuriat

Inscrivez-vous pour recevoir un mail dès qu'un nouvel article est posté et plein d'autres bonnes idées ! 

Passionné de web, SEO, d'entrepreneuriat et d'organisation, je partage avec vous sur ce blog conseils et réflexions.


DENIS REPERANT

Editeur de sites web



Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire