Comment créer un PBN avec plusieurs IP sur o2switch ?

Aujourd’hui, le PBN (Private Blog Network) est à la mode. Tous les consultants SEO ont le leur ou un réseau de sites qu'ils considèrent comme un PBN.

Ils le bichonnent et tentent de le rendre indétectable pour Goohle et les autres référenceurs.

Parmi les impératifs pour limiter les footprints, il y a le choix d’une IP unique par site. L’hébergeur web o2switch permet de le faire en quelques minutes sans avoir à mettre les mains dans le cambouis !

Découvrons ensemble comment le faire, ainsi quelques petits conseils supplémentaires sur les PBN.

Installer son domaine sur o2switch

La première tâche est de rattacher votre nom de domaine à o2switch.

Après avoir créé votre compte sur o2switch, connectez-vous à votre Cpanel. Vous avez reçu son adresse par mail après votre inscription. Il se présente sous la forme suivante :

cpanel o2switch

Allez sur « Domaines Configurés » et ajoutez votre nom de domaine.

configurer un nouveau domaine sur o2switch

Rendez-vous ensuite sur votre registrar pour changer les DNS. Ces derniers doivent être remplacés par ceux o2switch. Cela prend quelques clics. Les DNS d’o2switch sont :

  • ns1.o2switch.net
  • ns2.o2switch.net

Regardez la documentation de votre registrar pour savoir comment les changer.

Changer l’IP du domaine en 5 secondes avec o2switch !

Toujours sur votre Cpanel, allez dans « ipXtender »

ipxtender d'o2switch

Puis, choisissez dans la première liste déroulante votre domaine et dans la seconde l’IP sur lequel vous allez le mettre.

choisir une autre ip sur o2switch

Cliquez sur « Associer le domaine à l’adresse IP » et le tour est joué ! Super rapide, non ? Il peut y avoir quelques minutes où votre site est hors ligne, mais tout revient vite à la normale.

Il est à noter que o2switch propose aujourd’hui plus de 2000 IP, ce qui permet une grande marge de manœuvre dans votre stratégie de PBN !

Pour ne pas perdre de temps, vous voyez dans la seconde liste déroulante lors de la configuration, avant de valider votre association d’IP, si l’IP choisie est déjà occupée par un autre de vos domaines.

De plus, vous avez en bas de page le tableau récapitulatif de vos sites et leur IP actuelle.

liste des domaines hébergés sur o2switch

Les avantages de faire un PBN multi-IP avec o2switch

Comme vous avez pu le voir, la simplicité de créer son PBN avec o2switch est déconcertante. Tout se passe en quelques clics sur le tableau de bord. C’est la principale force d’o2switch pour les personnes comme moi qui se gratteraient la tête à gérer un VPS (Serveur privé virtuel).

L’autre point fort est le prix. L’hébergement est à 5€/mois pour une offre illimitée. C’est un prix proche de ce que l’on paie pour un hébergement mutualisé (et donc une seule IP) chez OVH !

Vous pouvez souscrire ici => souscrire à o2switch.

Choisir o2switch, c’est aussi découvrir ce qu’est un support clientèle super réactif. À chaque fois que j’ai posé une question, j’ai obtenu une réponse en moins de deux heures. N’hésitez pas à leur demander quelques conseils si vous n’êtes pas sûr de vous sur le cpanel.

Vous pouvez également installer en un clic un certificat SSL sur vos sites PBN. Pour cela, sur votre cpanel, allez sur « Lets Encrypt SSL » et générez un certificat.

ajouter un certificat ssl sur o2switch

La même simplicité se retrouve pour faire des redirections, bloquer des adresses IP…

Les limites des ipXtender d’o2switch

Je vois deux limites.

La première est technique. Il y a régulièrement des microcoupures sur les sites hébergés sur les ipXtender d’o2switch. J’ai vu plusieurs référenceurs s’en plaindre sur Twitter et je l’ai constaté sur certains de mes sites.

Cela peut être problématique si tous les sites de votre PBN génèrent de l’argent (ex : affiliation, display…) car vous louperez quelques recettes. Néanmoins, quand je parle de coupures régulières, ce n’est pas 50 fois 30 secondes par jour, c’est plutôt une dizaine par jour de 5 secondes.

C’est donc peu dommageable, mais je conseille tout de même de ne pas mettre un gros site qui rapporte beaucoup d'argent sur une ipXtender.

L’autre point gênant peut être la traçabilité de votre réseau. Ces ipXtender sont presque utilisées que par des référenceurs souhaitant avoir une stratégie de PBN. Cela veut dire qu’en recherchant des sites utilisant une IP ipXtender (action réalisable notamment via la fonction « Same Ip Checker » de l’outil Seobserver), vous trouvez une liste importante de sites de PBN.

En s’amusant un peu (si on est bien attentionné) ou en voulant nuire à un réseau, il est donc possible de regarder de plus près les sites présents sur ces IP et de remonter les réseaux.

trouver des sites avec la meme ip

Certes, il y a peu de chances que Google ne cherche à pénaliser tous les sites d’une IP sans certitude et chaque IP comprend plusieurs dizaines/centaines de sites. Mais, soyez conscient qu’il y a des risques.

Construire un réseau PBN ne s’arrête pas aux IP

Ne pensez pas être parvenu au bout du chemin avec uniquement votre ipXtender. Un réseau PBN doit contenir des sites qui :

  • n’ont pas tous le même propriétaire ;
  • n’ont pas le même thème, la même page de mentions légales...;
  • n’ont pas les mêmes noms d’auteur ;
  • n’ont pas les mêmes plugins ;
  • ne font pas apparaître la même adresse mail de contact…

Faites-vous un vrai PBN ?

Je veux finir cet article sur la création de PBN par une réflexion plus large. Aujourd’hui, le terme est galvaudé. Un PBN est à l’origine un réseau de sites créés pour faire des liens à un site principal. Cette stratégie est terriblement efficace si elle est bien faite, et évidemment pénalisable par Google s’il s’en rend compte.

Si vous utilisez donc le PBN conformément à son sens originel, il est impératif de partir à la chasse aux footprints !

Comment créer un PBN sans o2switch ?

La meilleure solution alternative pour les petits budgets est de prendre un abonnement sur un VPS avec plusieurs IP. C’est notamment possible sur OVH.

Mais, si la configuration est simple pour un averti, elle peut se révéler complexe si vous n’avez aucune notion d’hébergement. Et traiter avec le support clientèle d'OVH n'est pas la même chose que d'échanger avec celui d'o2switch !

Recevez mes astuces Webmarketing & Entrepreneuriat

Inscrivez-vous pour recevoir un mail dès qu'un nouvel article est posté et plein d'autres bonnes idées ! 

Passionné de web, SEO, d'entrepreneuriat et d'organisation, je partage avec vous sur ce blog conseils et réflexions.


DENIS REPERANT

Editeur de sites web