Mon avis sur Monitorank : suivez vos positions sur Google… et pas que !

Mon avis sur Monitorank : suivez vos positions sur Google… et pas que !

En référencement naturel, suivre ses positions est primordial. Cela consiste à vérifier régulièrement votre place sur des requêtes importantes de votre thématique. Cela vous permet de voir si vous progressez ou régressez et cela est moins trompeur que de suivre seulement votre trafic global.

Il y a beaucoup d’outils sur le marché qui permettent d’assurer ce suivi quotidien comme MyPoseo ou Ranks. Pour mes sites personnels, j’ai opté pour Monitorank et je ne suis pas déçu.

Un prix attractif : élément déterminant de mon choix initial !

Mon premier critère pour mes sites personnels était d’avoir un suivi de positionnement pas cher. Monitorank propose des tarifs très intéressants avec la possibilité de payer selon le nombre de mots clés suivis, et non via des packs qui vous laissent le choix entre 100 et 1000 mots clés.

Un suivi de positionnements pas cher, l’argument décisif de ma décision de choisir Monitorank pour mes sites personnels.

C’est fort pratique car vous pouvez prendre seulement 30 mots clés, puis en ajouter de nouveau dès que vous créez un nouveau site.

Pour estimer le tarif de votre suivi, Monitorank propose un simulateur. J’ai fait le test pour un suivi de 100 mots clés :

tarifs de monitorank

 

L’adaptation ; ce qui me fait rester sur Monitorank !

Penser à son positionnement en ne suivant seulement que sa place sur la page de résultats classique est obsolète. Le SEO est devenu bien plus que cela. Rien que sur Google, réfléchissez à la structure des pages de recherche. Vous avez des images, des publicités, des knowledge graphs, des questions, des positions zéro… Ces ajouts recueillent parfois la majorité du trafic et votre bonne 3ème position devient vite décevante si vous avez toutes les fonctionnalités précédentes où vous n’êtes pas présent.

Monitorank est l’un des rares outils qui vous permet en un coup d’œil de savoir si vous figurez à ces places. Cela m’a permis de découvrir mon affichage sur des positions 0, puis ensuite en analysant les pages, j’ai trouvé quelques spécificités à répéter sur d’autres pages.

L’outil de suivi sort aussi de Google en suivant vos positions sur Youtube, Play Store, TripAdvisor, Le Bon Coin, les Pages Jaunes ou Amazon. Ces plateformes sont aujourd’hui de vraies sources de trafic et selon votre activité, elles peuvent revêtir une importance considérable. Or, trop peu d’outils vous assurent un suivi du positionnement. Monitorank le fait pour vous.

Ne pensez pas uniquement Google. Pensez au « search » en généralement et aux différentes sources de trafic pour lesquelles votre position dans un moteur de recherche importe.

Surveillez vos concurrents car mieux vaut prévenir que guérir !

L’erreur commune en SEO est de se regarder le nombril. Vous n’êtes pas premier, vous analysez votre site et l’améliorez. Vous êtes premier, c’est le jackpot et vous attendez que cela continue. Or, comme tout marché, une requête évolue. Les concurrents arrivent et partent, certains s’améliorent, Google modifie ses attentes… Si vous vous contentez de regarder votre place, vous ne verrez jamais ces évolutions. Avec Monitorank, vous pouvez avoir un vrai suivi sur la requête. Ainsi, en cliquant sur le mot clé, vous pouvez voir si un concurrent a gagné beaucoup de places ou en a perdu. Ensuite, analysez ses dernières actions et vous en saurez un peu plus sur ce qui marche ou ce qui ne marche pas.

Cette réactivité et cette adaptation sont les meilleures armes pour durer. Monitorank vous aide à les atteindre.

évolution des positions sur monitorank
Pour vos mots clés stratégiques, analysez l’évolution des concurrents pour anticiper et/ou réagir.

Un support, ça se soigne !

En tant qu’utilisateur, je ne supporte pas de poser une question sans avoir de réponse. Quand on paie pour un outil, il est légitime d’attendre des éclaircissements sur des points confus, de voir ses demandes d’amélioration entendues. Sur certains outils, le support est mauvais voire méprisant. Ce n’est pas le cas de Monitorank. J’ai déjà aperçu le créateur à l’événement QueduWeb sans lui parler, mais l’impression sympathique qui émane du personnage s’est révélée vraie lors de mes échanges avec lui sur Twitter. Plusieurs fois, j’ai eu l’occasion de lui poser quelques questions et j’ai toujours eu des réponses précises et rapides. Très appréciable !

Quelques axes d’amélioration

Il n’y a pas d’outils parfaits. Pour Monitorank, j’ai parfois des difficultés dans la navigation notamment pour enlever du suivi des mots clés. Au départ, le design m’était peu agréable, mais au final, il est suffisant, surtout quand on voit ce que font certains concurrents.

Le site manque aussi de tutoriels pour l’utiliser au mieux, ou tout du moins, ils ne sont pas mis suffisamment en avant. Par exemple, vous pouvez configurer des alertes dans le cas où vous perdez des positions / augmentez sur certaines requêtes. C’est fort pratique car quand vous multipliez les sites, il devient impossible de suivre quotidiennement toutes ses positions.

Alertes créées sur monitorank
N’oubliez pas de créer vos alertes pour recevoir directement dans votre boîte mail votre positionnement.

Mes conseils sur Monitorank

  • Ne pas se focaliser sur la requête principale, notamment au lancement de votre site web car il faut toujours du temps pour se positionner.
  • Observer vos concurrents principaux comme s’il s’agissait de votre site pour anticiper les évolutions du positionnement.
  • Créer des alertes par email pour avoir un suivi actif.
  • Ne pas se contenter de la place sur la page de résultats Google, mais prendre en compte toutes les fonctionnalités.
  • Se fixer une fois toutes les deux semaines une analyse de l’évolution des concurrents sur vos requêtes principales. Pourquoi ils baissent ? Pourquoi ils s’améliorent ?

 

Laisser un commentaire